http://www.imrmarseille.com

Bilan de fertilité Marseille : La Fécondation in Vitro

La Fécondation in Vitro

La Fécondation in vitro ou FIV est l'union réalisée "in vitro", car elle se passe au laboratoire, entre un spermatozoïde et un ovocyte pour devenir un embryon.

Indications de la FIV "classique":

*patientes ayant connu des échecs avec d'autres traitements préalables (échecs d'IIU)

*problèmes tubaires féminins (absence de trompes ou trompes abimées), empêchant toute fécondation naturelle

*Femmes souffrant d'une endométriose avancée avec répercussion probable sur la qualité ovocytaire

*Altération de la réserve ovarienne

*facteur masculin sévère

Les étapes au laboratoire:

1) La recherche ovocytaire

Les liquides folliculaires ponctionnés par le chirurgien sont transmis au laboratoire. Le nombre et l'aspect des follicules sont évalués en vue de leur mise en fécondation. Tous les follicules ne contiennent pas forcément un ovocyte (discordance entre images échographiques et nombre de follicules retrouvés)et, tous les ovocytes ne sont pas fécondables (problème de qualité et/ou maturité ovocytaire)

2) La préparation de sperme

Le sperme est recueilli au laboratoire par masturbation le jour de la ponction, il est analysé et préparé afin de sélectionner les spermatozoïdes les plus mobiles, c'est à dire les plus fécondants. Les spermatozoïdes sélectionnés sont mis en contact avec les ovocytes dans une boîte de culture embryonnaire, placée dans un incubateur à 37°C. Normalement, un seul spermatozoïde fécondera l'ovocyte

3) Observation du développement embryonnaire

Le lendemain de la mise en contact des gamètes masculins et féminins, les ovocytes fécondés ou zygotes sont identifiables par la présence de 2 noyaux, appelés pronucléi, l'un provenant de l'ovocyte et l'autre du spermatozoïde.

24 heures plus tard, soit 2 jours après la ponction, les embryons ont commencé à se diviser et présentent de 2 à 8 cellules.

Dans certaines situations, la culture embryonnaire in vitro peut être prolongée 5 à 6 jours après la ponction, en vue d'obtention du stade blastocyste.

4) Transfert embryonnaire

La majorité du temps, nous procédons au transfert d'embryons dans l'utérus féminin deux à trois jours après la ponction. Les embryons à transférer, généralement 1 ou 2, sont placés dans un fin cathéter en plastique à usage unique, transmis au gynécologue. Ce dernier dépose les embryons dans l'utérus maternel sous contrôle échographique. Ce geste est indolore et ne nécessite ni anesthésie, ni hospitalisation. La reprise d'une activité normale peut se faire dans les minutes suivantes

Les embryons restants de bonne qualité sont congelés en vue d'une utilisation ultérieure.

5) La congélation embryonnaire

La vitrification des embryons est une technique de congélation ultrarapide autorisée en France depuis juillet 2011. Tous nos embryons sont vitrifiés depuis janvier 2012.

La vitrification des embryons surnuméraires de bonne qualité (27 % des tentatives), soit seuleument un peu moins d'un tiers des tentatives, permet d'obtenir après décongélation 90% de transfert avec 20% de grossesse par transfert d'embryons congelés (TEC)

Le grand bénéfice de cette réimplantation d'embryons congelés réside dans le fait qu'elle ne compte pas pour une tentative. Le TEC ne rentre pas dans le compte de vos 4 tentatives remboursées par la sécurité sociale 

  • Carré Saint Giniez
  • 345 avenue du prado, 13008 Marseille
  • Tél.
  • Institut de Médecine de la Reproduction
  • 6 rue Rocca, 13008 Marseille
  • Tél. 0491167910
  • Nos horaires

    Le Carré Saint Giniez : Lundi au vendredi : 8h00 - 19h00

    Le Centre d'Echographies : Lundi au vendredi : 8h00 - 19h00, Samedi et dimanche : 8h30 - 12h00

  • Plan d'accès
Contactez-nous