http://www.imrmarseille.com

Bilan de fertilité Marseille : Le bilan de fertilité du couple - Le couple infertile

Le bilan de fertilité du couple - Le couple infertile

La première consultation tente de dresser un bilan de fertilité du couple, elle se déroule en plusieurs étapes:

Discussion avec le couple

Elle permet de savoir :

- Age des deux partenaires.

- Date du désir d’enfant

- La consommation de toxiques : Tabac, alcool, autres

- Unions antérieures et notion de fécondité dans ces unions. Cette notion permet de préciser la responsabilité de l ‘un ou l’autre des partenaires dans le cas où l’ancien partenaire par exemple aurait pu concevoir lors de la nouvelle union.

- Date de leur mariage et durée de vie commune.

- La contraception  (Mode, durée d’utilisation)

- Nature primaire ou secondaire de l’infertilité.

- Les grossesses et leurs devenirs : Accouchements, Fausses couches (FCS) Grossesses extra utérines et leurs traitements.

- Fréquence des rapports dans la semaine et le mois et connaissance du couple sur la période de fécondité et le cycle menstruel féminin.

- Anomalies éventuelles: Anéjaculation, éjaculation précoce, impuissance, vaginisme, frigidité.

- Le passé gynécologique de la femme (âge des règles, douleurs, endométriose, infection des trompes etc…)

- Le passé de l’homme avec son Métiermaladies générales, bronchopathies chroniques (dilatation des bronches, mucoviscidose), traitements en cours, maladies du sang dans l’enfance (pour les traitements reçus), agressions locales testiculaires (traumatisme, torsion, ectopie), antécédents de cancer du testicule.

Les examens de l’homme et de la femme seront aussi réalisés et en fonction de leurs résultats, ils pourront être orientés vers d’autres spécialistes (comme un urologue par exemple, un endocrinologue, etc..). La prise en charge d’un couple infertile est multidisciplinaire.

Le bilan initial est essentiel dans la prise en charge du couple. Il se divise en deux parties :

 Le bilan féminin 

Une échographie pelvienne visant à évaluer le CFA  c'est-à-dire la réserve ovarienne initiale, ainsi que d’éliminer les principales malformations utérines. Cette échographie doit être faite en début de cycle entre le 2eme jour et le 5 ème jour du cycle  (1er jour du cycle =1 er jour de saignement).

Un bilan hormonal (entre le 2eme et le 5eme jour du cycle) : il permet d’évaluer la Réserve ovarienne   principalement par le taux d’AMH, et de rechercher d’autres anomalies associées (bilan thyroidien et évaluation hormonale complète).

Des sérologies virales pour éliminer les principales pathologies (VIH, Hépatite…) ainsi que la Rubéole et la toxoplasmose. Dans certain cas et selon l’interrogatoire on peut demander la recherche de thalassémie.

Une hysterosalpingographie : cet examen non douloureux permet de vérifier la bonne perméabilité des trompes de l’utérus, indispensable à la fécondation naturelle (rencontre entre le spermatozoide et l’ovule)

 

 Le bilan masculin 

Un Spermogramme spermocytogramme spermoculture : cet examen doit se faire au laboratoire après une abstinence sexuelle de 3 à 5 jours. Il permet d’évaluer le nombre la mobilité l’anatomie et la survie des spermatozoides et d’éliminer une infection dans le liquide spermatique. Il est souvent complété par un test de migration-survie ou TMS  évaluant ainsi la survie et la mobilité des spermatozoides après quelques heures d’examen.

 Les sérologies virales qui comme chez la femme vont éliminer les principales infections 

Le bilan hormonal pour l’homme n’est pas systématique et peut être demandé en fonction des résultats du spermogramme de même que l’échographie testiculaire et/ou prostatique.

 

En fonction des ces premiers examens votre médecin peut demander au couple de réaliser un test post-coital ou TPC (=test de huhner) . Il s’agit d’un prélèvement de glaire cervicale (au laboratoire avec speculum)  le lendemain d’un rapport qui pourra être « ciblé » sur l’ovulation repérée par une échographie et une prise de sang. Il s’agit alors d’un monitorage de l’ovulation.

 

Avec ces premiers résultats votre médecin pourra définir la technique d’AMP qui augmentera vos chances de grossesses et ceci par rapport à vos possibilités de grossesses naturelles.    

  • Carré Saint Giniez
  • 345 avenue du prado, 13008 Marseille
  • Tél.
  • Institut de Médecine de la Reproduction
  • 6 rue Rocca, 13008 Marseille
  • Tél. 0491167910
  • Nos horaires

    Le Carré Saint Giniez : Lundi au vendredi : 8h00 - 19h00

    Le Centre d'Echographies : Lundi au vendredi : 8h00 - 19h00, Samedi et dimanche : 8h30 - 12h00

  • Plan d'accès
Contactez-nous