http://www.imrmarseille.com

Bilan de fertilité Marseille : Les protocoles d' inséminations intrautérines, les IAC, les IIU

Les protocoles d' inséminations intrautérines, les IAC, les IIU

Ils ne sont pas différents des protocoles de stimulation de l'ovulation encore appelés, induction de l'ovulation.

Le but est d’obtenir 1 à 3 follicules matures 

Ils utilisent des gonadotrophines qui sont des hormones qui s'injectent grâce à des stylos ou des seringues par voie sous cutanée.

Vous pouvez les faire vous-même ou faire appel à une infirmière

24 à 36heures près le déclenchement de l'ovulation, votre compagnon se présente au laboratoire d'AMP de la clinique Bouchard (4° étage) pour le recueil de sperme. La préparation dure environ 2h et vous est confiée. L'insémination a lieu à l'IMR.

Dans d'autres cas, le sperme pourra aussi avoir été préparé à partir d'une autoconservation c'est à dire à partir du sperme congelé de votre compagnon, conservé dans notre laboratoire 

FACTEURS INFLUENCANT LA REUSSITE

•AGE de la patiente (
•Nombre de cycles d’IIU (< ou = à 6)
•Etiologie de l’infertilité (St. Cervicales)
•Durée d’infertilité < 4 ans
•Réponse multifolliculaire / monofolliculaire
 
PROTOCOLES POUR LES ANOVULATIONS ET DYSOVULATIONS
 
Clomifène (RECOMMANDATIONS afSsaps 2004/2007)
Classiquement 1° intention pour les anovulations ou dysovulations à l’exception des incompétences ovariennes et des aménorrhées d’origine Hh
•½ à 1cp (50 mg) J2-J6 ou J3-J7
•1° Echographie à J10-J12 +/- E2 en fonction de la réponse ovarienne
•Paliers de 50mg – dose max: 150mg/j
•Critères de déclenchement/ 2 follicules ≥ à 15 mm ET e2/nb Foll. ≥ 15 mm >250pg/ml
•Non recommandé SEUL dans les IIU par l’AFSSAPS
 
EFFETS INDESIRABLES ET COMMENT LES EVITER
 
•Aucun résultat
•Grossesses multiples (NPI)
•Hyperstimulation ovarienne (NPI)
•FCS (NPIII)
•Comment les éviter?
- Monitorage soigneux de chacun des cycles
- Se procurer les réponses aux cycles antérieurs
- Savoir renoncer à un déclenchement et recommander des rapports protégés
- Ne pas faire plusieurs injections d’HCG
  • Carré Saint Giniez
  • 345 avenue du prado, 13008 Marseille
  • Tél.
  • Institut de Médecine de la Reproduction
  • 6 rue Rocca, 13008 Marseille
  • Tél. 0491167910
  • Nos horaires

    Le Carré Saint Giniez : Lundi au vendredi : 8h00 - 19h00

    Le Centre d'Echographies : Lundi au vendredi : 8h00 - 19h00, Samedi et dimanche : 8h30 - 12h00

  • Plan d'accès

Ils ne sont pas différents des protocoles de stimulation de l'ovulation encore appelés, induction de l'ovulation.

Le but est d’obtenir 1 à 3 follicules matures 

Ils utilisent des gonadotrophines qui sont des hormones qui s'injectent grâce à des stylos ou des seringues par voie sous cutanée.

Vous pouvez les faire vous-même ou faire appel à une infirmière

24 à 36heures près le déclenchement de l'ovulation, votre compagnon se présente au laboratoire d'AMP de la clinique Bouchard (4° étage) pour le recueil de sperme. La préparation dure environ 2h et vous est confiée. L'insémination a lieu à l'IMR.

Dans d'autres cas, le sperme pourra aussi avoir été préparé à partir d'une autoconservation c'est à dire à partir du sperme congelé de votre compagnon, conservé dans notre laboratoire 

FACTEURS INFLUENCANT LA REUSSITE

•AGE de la patiente (
•Nombre de cycles d’IIU (< ou = à 6)
•Etiologie de l’infertilité (St. Cervicales)
•Durée d’infertilité < 4 ans
•Réponse multifolliculaire / monofolliculaire
 
PROTOCOLES POUR LES ANOVULATIONS ET DYSOVULATIONS
 
Clomifène (RECOMMANDATIONS afSsaps 2004/2007)
Classiquement 1° intention pour les anovulations ou dysovulations à l’exception des incompétences ovariennes et des aménorrhées d’origine Hh
•½ à 1cp (50 mg) J2-J6 ou J3-J7
•1° Echographie à J10-J12 +/- E2 en fonction de la réponse ovarienne
•Paliers de 50mg – dose max: 150mg/j
•Critères de déclenchement/ 2 follicules ≥ à 15 mm ET e2/nb Foll. ≥ 15 mm >250pg/ml
•Non recommandé SEUL dans les IIU par l’AFSSAPS
 
EFFETS INDESIRABLES ET COMMENT LES EVITER
 
•Aucun résultat
•Grossesses multiples (NPI)
•Hyperstimulation ovarienne (NPI)
•FCS (NPIII)
•Comment les éviter?
- Monitorage soigneux de chacun des cycles
- Se procurer les réponses aux cycles antérieurs
- Savoir renoncer à un déclenchement et recommander des rapports protégés
- Ne pas faire plusieurs injections d’HCG
Contactez-nous